Parce que la vie n'est pas un long fleuve tranquille…
Contact +41 79 647 97 51

Les bonnes résolutions

Pourquoi tenir ses résolutions n’est pas si facile.

Les « bonnes résolutions » que nous prenons en début d’année ne tiennent souvent pas au-delà de la fin janvier, ni même la fête des rois !… Manger moins, plus sain, faire du sport, arrêter de fumer, etc.  Pourquoi tenir ses bonnes résolutions est-il  si difficile ?

Arrêter de fumer ou faire du sport : tout un programme !

Tout d’abord il s’agit de prendre conscience que si les décisions importantes doivent être bien mûries, les petites aussi. Pour opérer un changement – si petit soit-il – nous avons besoin de motivation. Mais qu’est-ce la motivation ? La motivation est enclenchée quand nous sommes capables de voir les bénéfices que ce changement va nous apporter. Tout fumeur sait que sans la motivation, il est impossible d’arrêter de fumer. Par contre ceux qui y sont parvenus vous diront comment, à un moment donné, un motif ou une motivation les a poussés à faire le pas, parfois sans aide extérieure du tout.

Peu importe le motif ou la motivation. Certains fumeurs choisissent de s’arrêter lorsque le médecin leur fait mesurer les risques qu’ils encourent s’ils continuent. D’autres avec les mêmes avertissements ne s’arrêtent pas. Des parents m’ont souvent rapporté qu’ils ont pris cette décision pour préserver la santé de leur enfant à venir. Et ils n’ont plus jamais repris la cigarette ! C’est donc bien la représentation, l’idée ou l’image que l’on se fait du rapport coût/bénéfice qui donne la motivation à opérer un changement.

Les sportifs amateurs ou de haut niveau ont tous trouvé un bénéfice à la pratique de leur sport. Or, nous savons comment la pratique d’un sport à un certain niveau est contraignante, engendre des souffrances et des privations.

Le sportif vous dira que non, que ces privations ne sont pas si dures, que le plaisir qu’ils retirent de leur pratique sportive est bien plus grand que les contraintes qu’ils s‘imposent. Alors que vous ne pouvez même pas imaginer vous imposer de telles contraintes !

C’est donc, que dans la balance « coûts/bénéfices » pour ces personnes-là, les bénéfices sont suffisamment intéressants pour en payer le prix. C’est ce qui enclenche la motivation !

 

Passer à l’action n’est pas si facile !

Revenons à nos « bonnes résolutions ». Bien-sûr, si nous ne les tenons pas, la plupart du temps, cela n’a pas de conséquences graves. Si la décision de se mettre à la course à pied, claironnée la nuit de la St Sylvestre tombe à l’eau après 2 ou 3 semaines, vous ne risquez sans doute rien de grave…..sauf de retomber dans la routine.

Pour peu que vous ayez fait ces déclarations fracassantes en public, à coup sûr l’un ou l’autre de vos amis vous titillera un jour en vous disant : « alors tes 2 heures de course par semaine, tu t’y es mis ? ». Et là peut-être que votre image intérieure ou votre amour-propre en prendra un coup. Le fait est que si nous souhaitons vraiment opérer des changements – même minimes – dans sa vie, il devient frustrant de constater à la longue que nous n’y arrivons jamais.

 

Nous avons vu que la motivation joue un rôle important pour mettre en place un changement ou prendre une décision. Pourtant la motivation n’est pas suffisante.

Encore faut-il préparer, planifier les étapes du changement.

Les habitudes sont rebelles et souvent bien ancrées dans notre mémoire et notre corps. Planifier un changement nécessite de vérifier où, quand et comment je vais opérer ce changement. Si je dois mettre en route une pratique sportive, cela va prendre du temps. Or nos agendas sont toujours déjà bien chargés.

Il s’agira donc de réévaluer son emploi du temps afin de dégager des plages horaires pour pouvoir passer à l‘action. Il sera nécessaire de définir quand et comment je vais mettre en pratique cette décision.

 

Lorsque l’aide d’un coach peut être utile.

Certains résistent à toute action qui pourrait leur permettre de vivre mieux. Le plus souvent par peur du changement, la crainte de sortir de sa zone de confort ou du résultat possible. Ou alors, leurs croyances leur font penser qu’ils n’y arriveront jamais ou qu’ils ne le méritent pas. Dans ce cas, il vaut mieux recourir à un thérapeute.

Nous avons vu comment la motivation est importante pour opérer un changement.

Si vos choix sont clairs et votre motivation infaillible, prendre les bonnes décisions et passer à l’action est pour vous une chose évidente et simple. Dans ce cas, il va de soi que l’aide d’un coach est inutile. Vous connaissez toutes les étapes à suivre pour que vos projets aboutissent.

Cependant, si votre degré de motivation n’est pas suffisamment élevé, les décisions prises risquent de ne pas durer. Il y a des moyens pour activer ou augmenter la motivation. Un coach peut vous y aider. De même si prendre une décision, faire un planning et s’y tenir est, pour certains, facile à réaliser, pour d’autres le recours à une personne extérieure, bien formée, bienveillante et compréhensive sera parfois nécessaire. C’est souvent aussi en prenant un engagement vis-à-vis de quelqu’un d’extérieur que nous arrivons à réaliser nos projets.

Pour ces gens-là, l’aide extérieure d’un thérapeute ou d’un coach est souvent bénéfique, parfois incontournable, même sur un court laps de temps. Quelques fois ce soutien est nécessaire sur une longue durée ou à plusieurs reprises au cours de la vie.

Nous avons souvent besoin d’un regard extérieur pour y voir plus clair et avancer vers le but plus facilement. Il n’y a pas de honte à cela. Même les managers ont parfois recours à un coach et leurs collaborateurs comme leur entreprise n’y trouvent que des bénéfices. Chacun son rythme, ses moyens et ses objectifs.

Aide-toi – ou fais-toi aider –  et le ciel t’aidera !

Bonne nouvelle Année !

1 commentaire
  1. C’est le moment de prendre de bonnes résolutions !

Laisser une réponse

Adresse

Activ'coach Madeleine Bovigny Rossy Formatrice & Coach 1721 Misery Téléphone: +41 79 647 97 51 Mail : mbovigny@activcoach.ch

Derniers articles